Email de la Brigade de Protection des Mineurs : fraude à la pédophilie

Faux email de la Brigade de Protection des Mineurs : fraude à la pédophilie

Vous souhaitez partager cet article ?

Cliquez sur les boutons ci-dessous correspondant à vos réseaux, un nouvelle fenêtre s’ouvre, connectez-vous si besoin, et partagez 😉

Si vous ne voyez pas les boutons de partage réseau ci-dessus, c’est que vous n’avez pas choisi d’autoriser les cookies “Marketing”. Vous pouvez faire apparaître les boutons en gérant le consentement des cookies Marketing sur cette page.

Vous avez reçu un message (mail) d’une personne prétendant appartenir à la Brigade de Protection des Mineurs (BPM) ? Ce message indique que vous vous êtes rendu coupable de plusieurs graves infractions à la loi (pédopornographie, pédophilie…) et vous informe que, sans réponse de votre part, votre dossier sera transmis aux autorités pour de possibles poursuites judiciaires ? Il mentionne également que l’affaire sera rendue publique en cas de non-réponse ? Pas de panique ! Il s’agit d’une tentative d’escroquerie qui vise à vous effrayer pour vous dérober de l’argent !

Depuis l’été 2020, Cybermalveillance.gouv.fr a identifié de nombreuses campagnes de messages d’escroquerie, toujours en cours, qui usurpent l’identité de la Police Nationale, de la Gendarmerie Nationale et, plus récemment, du service européen de Police, Europol, ou de l’organisation de police internationale, Interpol.

Plus récemment, le ministère de l’intérieur a publié une vidéo sur LinkedIn avec un message de sensibilisation et les conseils pour agir contre ce type de fraudes, en deux “mots” :

– ne pas cliquer sur les liens du mail, et ne pas payer ni amende, ni rançon

– déposer plainte à la gendarmerie pour aider les enquêteurs à remonter la filière des escrocs.

L’arnaque peut paraître grossière, et peut-être que certains d’entres vous, l’avez simplement ignoré. Toutefois, elle est facile à mettre en oeuvre, et si elle est diffusée depuis plus d’un an, c’est que les escrocs l’utilisent encore, et qu’ils trouvent qu’elle fonctionne bien.

Vous avez besoin de démêler le vrai du faux, besoin de conseils, n’hésitez pas à nous contacter.

source :  https://www.cybermalveillance.gouv.fr/tous-nos-contenus/actualites/campagnes-messages-escroquerie-usurpant-identite-police-nationale

 

Publié le 11/12/2021

Nos articles sont destinés à un public non initié, ils ont pour objectif d’expliquer les risques en sécurité informatique et les moyens qu’il est possible de mettre en place pour s’en prémunir. Nous expliquons et définissons des notions informatiques mais des raccourcis techniques ont été volontairement pris pour ne pas alourdir le propos. Nous espérons que les plus experts d’entre-vous trouverons malgré tout un intérêt à nous lire et qu’ils nous excuseront pour la vulgarisation employée. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de plus de détails sur les notions abordées.

Franck

Vous avez aimé lire cet article ?

N’hésitez pas à le faire savoir et aussi à nous encourager à rédiger d’autres articles en partageant sur vos réseaux sociaux :

Si vous ne voyez pas les boutons de partage réseau ci-dessus, c’est que vous n’avez pas choisi d’autoriser les cookies “Marketing”. Vous pouvez faire apparaître les boutons en gérant le consentement des cookies Marketing sur cette page.

et abonnez-vous à notre newsletter pour ne pas rater les suivants